Réalisation Z-EspaceWeb.com

entete
fondmenu
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

8 impasse des acacias - 58160 SAUVIGNY-LES-BOIS - 06 11 85 28 64 - yl@terredhumus.fr


Terre d'Humus

* 25oct10 : bilan de saison 2010, chapitre 2 PDF Imprimer Envoyer

Pas mal d'essais au petit jardin (25 m2) cette année.

Voici le récit du semis à la volée d'un mélange de légumes sans travail du sol.
Un échec cuisant, mais instructif.

Le semis à la volée sans travail du sol est possible, d'autres l'ont fait et l'ont réussi : Fukuoka, au Japon, il y a déjà plusieurs dizaines d'années, les agriculteurs de conservation avec le semis direct sous couvert végétal, et Richard Wallner, en Charente, qui nous fait le compte rendu de ses essais ici :

http://aupetitcolibri.free.fr/NOUS_AIDER/Nouvellesjuill10.html

Cet article présente les conditions de l'essai, les hypothèses de l'échec, et les remèdes qui seront apportés pour le nouvel essai 2011.

Inspiré donc par la technique de Fukuoka (semis à la volée de riz recouvert de paille de céréales et de céréales recouvertes de paille de riz) et par ce que font les agriculteurs de conservation (semis direct sous couvert végétal, par exemple, semis de blé dans un couvert de tournesol phacélie sarrasin, avec écrasement du couvert au rouleau (rolofaca) devant le tracteur et semoir derrière le tracteur), j'ai testé le semis de légumes mélangés à la volée recouvert par un biomax d'engrais verts.

Voici les détails de l'essai :
Semis du Biomax radis fourrager + féverole + vesce + avoine + trèfle incarnat le 3 septembre 2010.
La réussite du Biomax est correcte, sans plus. J'ai de plus prélevé des plants pour les montrer sur les foires aux plantes où j'ai mes stands.
Résultat : au 10 mai, date du semis mélangé de légumes, faible densité de Biomax. Le gel a dû aussi faire un peu de dégâts.
J'ai donc semé PAR DESSUS LE COUVERT (couvert = engrais verts = Biomax) mon mélange : panais poireaux salades carottes choux chénopode lin tagète.
Puis j'ai secoué le couvert pour faire tomber les graines au sol.
Puis comme je n'ai pas (encore) de rouleau faca, j'ai simulé un roulage en écrasant avec une barre métallique les engrais verts pour les détruire et les coucher au sol.

Observations : les engrais verts écrasés se sont pour la plupart relevés. IL a fallu que les coupe 15 jours plus tard au ras du sol pour les "achever".
...
La planche d'essai était en même temps une planche de production 3 soeurs (maïs, potimarron, haricot). Au final, si les 3 soeurs ont donné correctement, le semis mélangé a échoué lamentablement. A fin octobre, n'ont poussé qu'une carotte et qu'un seul panais !

Plusieurs explications possibles pour expliquer cet échec :
1. Une partie des graines n'a peut-être pas touché le sol
2. Ma terre étant très séchante, le printemps étant sec et froid, le couvert maigre et les arrosages parcimonieux, mes graines ont peut-être séché sur place.

Je vais tenter de renouveler l'essai en 2011.
J'ai plusieurs pistes :
* faire prégermer les graines comme le fait Richard Wallner et les enrober d'argile pour faciliter le semis : http://aupetitcolibri.free.fr/NOUS_AIDER/Nouvellesjuill10.html
* recouvrir de BRF précomposté ou de BREFT (Richard Wallner encore, même ref)
* avoir un couvert plus dense qui protégera mieux le semis
* et tout simplement arroser plus généreusement si le ciel ne s'en charge pas.

Les essais de Richard nous montrent que cela est possible, il suffit de réunir les conditions pour que les graines disposent de suffisamment d'humidité pour s'implanter.
Encore quelques réglages à trouver chez moi ....

A la clé, un semis de légumes sans aucun travail du sol... et sans désherbage, peut-être ?